Formation FLE en Albanie: suivi d’un plan de formation

18194732_639676839555119_1614294871408226365_n(1).jpg

Pour la troisième année consécutive, je suis appelée à intervenir auprès des enseignants FLE du système éducatif albanais. Dans la cohérence d’un plan de formation qui cherche à former les enseignants aux principes et pratiques pédagogiques adaptées aux nouveaux programmes d’enseignement/apprentissage du français, mes interventions précédentes ont porté sur « le développement et l’évaluation des compétences orales », « la dynamisation des compétences validées par le DELF » et, à cette occasion, « l’organisation d’une unité didactique à partir d’un manuel ».

Cette formation a été organisée à la demande  de la mission de coopération pour le français, avec la collaboration de l’Association albanaise des professeurs de français et à travers le département de langue française du CIEP. Du 26 au 28 avril 2017, 16 jeunes enseignants ont été réunis à Tirana, l’enjeu étant de former la nouvelle génération de profs de FLE.

Le programme proposé à ciblé notamment des apports méthodologiques et pratiques portant sur l’identification des principes pédagogiques décrits dans le CECRL afin d’inscrire l’enseignement/apprentissage dans une perspective actionnelle.

Les participants ont acquis des compétences leur permettant de vérifier la pertinence des outils pédagogiques présentés dans les manuels et d’organiser les activités proposées pour les inscrire dans un cadre méthodologique cohérent : l’unité didactique.

Ils ont ainsi déterminé des critères de pertinence pour valider, à chaque étape de l’unité, les activités proposées, ou pour les adapter au public cible, de collège et de lycée.

La formation a été articulée  autour des axes suivants :

  • le rôle et la fonction de l’outil de référence et l’approche retenue et décrite dans le CECRL
  • les principes pédagogiques à retenir pour inscrire l’enseignement/apprentissage dans une perspective de type actionnel
  • les différentes étapes de l’unité didactique
  • l’analyse pré-pédagogique de documents et outils pédagogiques proposés par les manuels
  • l’approche inductive de la grammaire

La production autonome de fiches pédagogiques leur a permis de faire des choix pertinents, de proposer leurs propres activités et d’organiser des unités didactiques cohérentes à partir des manuels FLE qu’ils utilisent dans la classe.

Encore une excellente mission de formation assurée, merci au CIEP et aux organisateurs locaux pour leur confiance, merci aux amis et collègues albanais pour leur investissement et leur performance.

Formation de formateurs – Reprise 2017

Après un bon bilan 2016, je reprends mon activité dans cette nouvelle année qui se profile très engagée et engageante ici en France, où je me prépare pour m’orienter vers le travail de formation en direct, formation de formateurs et conception pédagogique pour des publics allophones migrants. (A suivre…)

Une belle intervention quasi immédiate est en cours de préparation (finale, tout est prêt  pour demain!):

  » Mettre en place et piloter un plan de formation pour des enseignants en FLE »,

En co-animation avec Elsa Bert, pour le réseau IFL, association des ingénieurs de formation en langues.

Nous interviendrons auprès des étudiant.es et anciens étudiant.es du Master professionnel « Ingénierie de la formation en langues » de Paris 3, vendredi 3 février 2017.

La formation sera conduite dans une dynamique participative alternant des apports méthodologiques, des moments de mise en expérimentation et de réflexion.

  • À partir des études de cas, les participant.es réaliseront une analyse systémique de différents contextes et structures d’enseignement FLE pour identifier les enjeux en formation continue.
  • Dans une approche compétences, ils définiront des objectifs et de stratégies de pilotage en vue d’un plan de formation. Ils aborderont aussi quelques techniques d’analyse de pratiques professionnelles.

En 2016, entre ma merveilleuse collaboration avec Franc-parler et le Congrès mondial de Liège, à travers la FIPF,  j’ai eu l’opportunité de former et accompagner différents projets de formation en FLE et FOS dans différents pays du monde où j’ai eu l’opportunité de travailler et partager les meilleures expériences professionnelles avec des collègues du monde entier.

En commençant par le Costa Rica, je suis passée par l’Angola, la Belgique flamande, la Suisse, l’Estonie  et ici en France j’ai travaillé avec un beau groupe d’enseignants FLE venus d’Inde au CIEP. J’ai fait aussi des interventions à titre bénévole pour des publics de réfugiés et demandeurs d’asile pour la mise en place des projets de français langue professionnelle.

La fin d’année a été bousculée avec trois bonnes interventions qui devaient répondre à des enjeux très importants : je suis allée en Moldavie, missionnée par le CREFECO-OIF, un post a été fait sur ce site, mais je suis repartie ensuite en Albanie puis en Angola, missionnée par le CIEP, pour intervenir auprès des enseignants de collège et lycée. Voici le retour, que je n’ai pas fait (je me suis laissée aller à cause des fêtes de fin d’année…)

L’Albanie : « Favoriser et dynamiser l’acquisition des compétences validées par le Delf » , du 30 novembre au 2 décembre 2016. Cette mission a eu pour objectif de mettre en œuvre la perspective actionnelle pour favoriser l’acquisition des compétences visées par le DELF et rendre l’enseignement/apprentissage plus dynamique.

L’Angola : « Animer des activités ludiques pour développer les compétences langagières », du 12 au 16 décembre 2016. Cette mission a eu pour objectif de faire évoluer les pratiques d’enseignement de la grammaire et de mettre en œuvre des techniques d’animation ludiques.

Et j’ai eu la joie de collaborer avec deux collègues,  Lola Mahmudaj, d’Albanie,  et Liudmila Fadarenka, de Bielorussie, pour la conception des Fiches pédagogiques des 10 mots de la francophonie 2017 ! Accessibles gratuitement en ligne …

Je vous invite à suivre mon activité en 2017 ! Si vous avez besoin de moi, si vous considérez que mes compétences seraient susceptibles de vous donner une réponse en formation ou en ingénierie pédagogique et de formation, n’hésitez pas à me contacter, je suis à votre disposition.

Bien à vous,

Adriana Davanture

MOLDAVIE : Former, développer et évaluer les compétences orales/pragmatiques à la base du CECRL

MOLDAVIE : Former, développer et évaluer les compétences orales/pragmatiques à la base du CECRL

Dans le cadre des activités de son programme « Français langue étrangère »  le Centre régional francophone pour l’Europe centrale et orientale (CREFECO) de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a organisé, du 31 octobre au 4 novembre 2016 à Chisinau, en Moldavie, une formation nationale réunissant 30 enseignantes de français désignées par le Ministère de l’éducation de Moldavie. La formation a été confiée à Adriana Davanture, experte en formation et en ingénierie pédagogique.

Sur la base du CECRL, cette formation visait le renforcement de connaissances et la maîtrise de compétences nécessaires pour  former, développer et évaluer les compétences orales/pragmatiques dans une dynamique alternant des apports théoriques, des moments de réflexion, d’analyse et de mise en expérimentation.

Les enseignantes moldaves ont réalisé un travail remarquable d’ingénierie où elles ont formulé 7 tâches pédagogiques et des outils d’évaluation adaptés aux niveaux de compétences et répondant aux besoins et aux centres d’intérêt de leurs apprenants. Les tâches proposées visent des réalisations concrètes les invitant à participer à des simulations, des jeux de rôle, des micros-trottoirs et des forums de discussion,  à créer des univers oniriques ou à prendre position sur des sujets actuels.

La dynamique de travail collaboratif de la formation a répondu à ces objectifs :

  • Expérimenter des activités pragmatiques pour favoriser la production et l’interaction orales dans la classe.
  • Concevoir des tâches pédagogiques et des outils d’évaluations dans une démarche formatrice.
  • Tenir compte les niveaux de compétences, les contextes d’enseignement/apprentissage, les besoins et les centres d’intérêt des apprenants.
  • « Evaluer sans dévaluer » la réalisation des tâches selon des critères et des indicateurs de réussite.

 

Actualité sur le site de l’OIF

Actualité sur le site du CREFECO

Enseigner le FLE en Inde

Enseigner le FLE en Inde

Le département de langue française du CIEP organise depuis quelques années un rendez-vous formation pour des professeurs de français indiens. Un programme spécial est conçu pour répondre à des besoins très spécifiques de leur contexte d’enseignement. Pour l’édition 2016, j’ai été invitée à intervenir sur deux modules que j’ai pris le soin de mettre en relation dans un souci de continuité et de logique pédagogique.

« Organiser une unité pédagogique à partir d’un manuel »

Compétences visées Objectifs opérationnels
Organiser une unité didactique à partir d’un manuel (1/2) •Se situer dans une progression pédagogique

•Identifier la progression des compétences à travers les niveaux du CECRL

•Repérer la structure de l’unité didactique

•Définir le rôle et la fonction  de l’unité didactique (principe de fil conducteur)

Analyser des manuels FLE  en fonction de son contexte d’enseignement •Réaliser une analyse pré-pédagogique

•Réaliser une analyse pédagogique

•Analyser le traitement de l’unité didactique dans les manuels

Organiser une unité didactique à partir d’un manuel (2/2) •Identifier les principes pédagogiques de l’approche actionnelle

•Formuler une tâche pédagogique

•Organiser une fiche pédagogique

 

« Développer une compétence interculturelle »

Compétences visées Objectifs opérationnels
Partager la culture des Français

Adopter une compétence interculturelle

• Adopter une approche interculturelle dans son agir d’enseignant

•Expérimenter des activités dynamiques  pour développer une compétence interculturelle

Exploiter des documents authentiques

H. Maga

Analyser l’approche culturelle proposée par les manuels FLE

• Didactiser des ressources culturelles en ligne

•Formuler des activités dynamiques pour exploiter les supports culturels des manuels

Formuler des activités culturelles dynamiques, exploiter  les supports des manuels, exploiter les ressources en ligne. •Intégrer des activités avec une approche interculturelle dans une unité didactique

 

Les participants ont analysé des manuels FLE et ont fait leur choix par rapport à leurs publics et les niveaux auxquels ils s’adressent. Il s’agissait donc de choisir un manuel qu’on n’avait jamais utilisé, de faire une analyse formelle et la structure et du manuel et d’une unité susceptible d’être réalisée en classe.

A partir de cette première vue d’ensemble, on devait définir une tâche et organiser, à partir du manuel une unité didactique à sa manière, faisant confiance à ses critères de choix en tant que professionnel-enseignant, pouvant être autonome dans la formulation et préparation d’une tâche pédagogique.

Les enseignants ont travaillé avec d’autres intervenants, la formation était conçue elle même à travers un parcours cohérent. Nous avons voulu établir des passerelles entre tous les modules. Les participants ont été outillés pour pouvoir faire des choix, formuler eux aussi des activités de classe et sélectionner et didactiser des documents authentiques à travers une approche aussi interculturelle qu’actionnelle.

Ils ont ainsi formuler des tâches adaptées à leurs publics et aux niveaux de compétences. Ils ont conçu donc des fiches pédagogiques où ils ont analysé puis suivi le fil conducteur proposé par les manuels mais aussi ont fait d’autres choix pour reformuler, réadapter, recréer leurs propres tâches visant un public déterminé.

Puis, ils ont vécu aussi une expérience interculturelle très forte, de part leur vision de Paris dans leur peau d’enseignants de français en Inde: ils ont fait des constats, ont fait des observations et des découvertes mais surtout, des nouvelles questions ont émergé. Le travail en formation a consisté à réveiller en eux une conscience interculturelle pour la développer en compétence. Le lien inséparable langue-culture s’est bien établi dans leur esprit et, dorénavant fera partie de leur pratique professionnelle.

Je suis ravie de cette expérience de formation et remercie encore une fois le CIEP de m’avoir fait confiance. Les productions des enseignants sont des plus actionnelles et je les félicite de s’être investi autant.

Un album de photos est  disponible sur ma page Facebook.

Les enseignants ont aussi publié leurs réflexions pour faire un bilan de cette expérience INTERCULTURELLE et ACTIONNELLE, disponible sur Padlet.

Je motive mes apprenants!

Séminaire régional pour les professeurs de FLE à l’Institut français d’Estonie, du 25 au 27 août 2016.

Professeurs de FLE, experts éducatifs de la zone scandinave/balte participeront à cette rencontre pédagogique  autour du français langue étrangère.

Ce séminaire est une occasion pour:

  1. se former sur les questions de motivation/stimulation des apprenants
  2. acquérir des outils pour stimuler la promotion du français dans leurs pays via la découverte de plateformes et d’outils de communication
  3. échanger sur des pratiques éducatives efficaces ( retour d’expériences, bonne pratiques.

Consultez le programme!

« Motivé à enseigner, motiver à apprendre », formation animée par Adriana Davanture.

La formation est conçue selon une approche participative et interactive ou alterneront des moments d’expérimentation et de réflexion.

Deux volets de formation sont prévus:

Dans le  volet long, les participants auront l’opportunité de co-construire un parcours pédagogique.

Le volet court, dans un format d’atelier,  sera  consacrée à l’expérimentation et à la réflexion autour de techniques d’animation de classe à partir d’activités motivantes.

Que ferons-nous?

A partir de l’étude de cas des situations de classe mises en commun par les participants, nous ferons émerger des éléments de réflexion permettant de mieux comprendre le fonctionnement et les enjeux de la motivation (ou de la non motivation) des différents publics d’apprenants.

Les enseignants seront invités à se mettre à la place des apprenants pour expérimenter et à la suite réfléchir à des postures appropriées et des techniques pédagogiques diversifiées suscitant intérêt et implication.

Quels objectifs?

Dans une démarche d’autoévaluation, se mettre à  place de l’apprenant  et se reconnaître en tant qu’enseignant à partir de sa biographie langagière.

Décrire ses apprenants, identifier leurs centres d’intérêt et leurs stratégies d’apprentissage.

Situer les facteurs de motivation de l’enseignant et de l’apprenant.

Expérimenter et analyser des activités en vue de : renforcer la motivation, de dynamiser le groupe-classe, de favoriser le travail collaboratif et de développer la créativité des apprenants.

Co-construire, expérimenter et réfléchir à des activités de classe entre pairs enseignants.

A l’issue de cette formation,  les participants seront en mesure d’identifier les centres d’intérêt et les compétences générales individuelles  de leurs apprenants ce qui va faciliter la mise en pratique des pédagogies actives insérées dans des dynamiques d’interaction, d’accompagnement et de motivation.

Journée FLE à Genève

geneve

 

A l’occasion de son 10e anniversaire, l’Ecole LFMP se réjouit de partager avec vous son expérience du blended learning et de la plateforme Moodle.

Programme complet et inscriptions :
www.ecolelfmp.ch/journee-fle

Ne manquez pas :

Les 2 ateliers animés par Adriana Davanture

De 11 à 13h: Didactiser le Web social

Cet atelier va nous projeter vers une perspective interactionnelle où la compétence de communication pourra se développer en dehors de la classe et à travers le web social.

IL S’AGIRA DONC :

De faire le passage  de l’approche actionnelle à l’approche interactionnelle, de la formulation d’activités pédagogiques à celle d’activités réelles

D’utiliser des outils numériques,  conduire des échanges transversaux, réaménager  l’espace pour faciliter le travail collaboratif

De conduire des parcours pédagogique à travers le web social : rechercher, sélectionner, didactiser et exploiter les ressources vers l’obtention de résultats réels

De 15h45 à 17h15: Concevoir un scénario pédagogique

Cet atelier cherche à conduire les participants à proposer des tâches pédagogiques à partir de documents authentiques déclencheurs. Ils mettront en pratique une démarche méthodologique actionnelle pour concevoir les scénarios pédagogiques des tâches proposées vers la production de résultats concrets.

IL S’AGIRA DONC :

De tenir compte des besoins et des motivations des apprenants.

De sélectionner des ressources motivantes pouvant servir de déclencheurs pour la formulation des tâches adaptées.

De proposer des contenus significatifs à travers la scénarisation pédagogique des tâches.

Les participants à ces deux ateliers produiront des fiches de classe sur Moodle. Elles seront publiées et diffusées par la suite sur différents réseaux professionnels FLE.

ANGOLA: Formation de formateurs des écoles de formation des professeurs – EFP

Le CIEP, en réponse à la demande du  Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Luanda, pour le BELFA (Bureau d’Etudes pour la langue française en Angola) –  INFQE (Institut national de formation des cadres de l’éducation) – Ministère de l’Education, missionne Adriana Davanture pour intervenir auprès des formateurs des dix Ecoles de formation des professeurs, du 9 au 13 mai.

Trois volets de formation auprès de trois publics seront assurés :

  • Un groupe de formateurs-concepteurs qui travailleront sur pour la formulation des nouveaux programmes EFP
  • Un groupe de formateurs qui travailleront autour du développement des compétences orales/écrites en formation de futurs enseignants
  • Un groupe d’enseignants de la ville de Benguela qui se formeront à « Enseigner autrement »

Merci au CIEP de continuer à faire confiance dans l’expertise de: FLE – Adriana Davanture